Nous aimons bien nos fringues!

blogdec20

…  mais nous ignorons presque toujours dans quelles conditions elles sont produits, surtout les articles féminins, la grande mode ! Une organisation suisse absolument remarquable, Public Eye (pour trouver sur internet, tapez simplement : organisation Public Eye, Suisse) nous alerte depuis un demi siècle sur ce genre de questions. Personnellement, cela fait près de 40 ans que je suis membre de cette association innovatrice, courageuse (souvent la seule à dénoncer les abus dans les relations Nord-Sud) et qui entreprend un travail d’information absolument unique et d’une grande intégrité.

Dans son numéro de juin 2020, l’organisation décrivait l’impact extrêmement grave de la pandémie et des annulations de commandes par les grandes marques mondiales en Asie du Sud. La situation pour des millions de femmes surtout (l’essentiel des travailleurs du textile sont des femmes… et des enfants de cinq ans déjà qui nouent des fils de tapis à longueur de journée !) Nombre d’entreprises par exemple avaient déjà acheté les matières premières pour honorer les commandes passées par les maisons de mode occidentales   … qui ont, à cause de la pandémie, simplement annulé des commandes déjà passées, avec fermeture d’usines à la clé et des centaines de milliers de femmes et d’enfants, peut-être même des millions, totalement privé.es de leur gagne-pain. Certaines formes de travail forcé et d’exploitation inacceptable du travail des enfants sont bien documentées. Et rappellez-vous l’effondrement de l’immeuble du Rana Plaza à Dacca en 2013, utilisé pour la fabrication d’articles textiles, et au cours duquel largement plus de 1000 personnes, surtout des ouvrières, étaient décédées. Elles avaient pourtant le jour précédent averti les responsables de fentes apparues dans les murs. Mais honorer les contrats passait bien avant le bien-être des ouvrières.

Et ici en Europe, les fabriquants de mode imposent des cycles de plus en plus courts, afin que vous pousser à changer de fringues de plus en plus souvent. 

Vous pouvez de suite faire plusieurs choses : commencer à vous informer mieux sur un problème que nous avons à peine esquissé ici.

Apprendre à limiter sérieusement vos dépenses de mode, ce qui implique vous libérer intérieurement d’une publicité qui réussit à merveille dans son entreprise de manipulation du public. Commencer à adopter un modèle de vie plus simple. (Personnellement, je vis depuis plus de 55 ans, et avec un immense bonheur, une vie d’une grande frugalité, - ni voiture, ni télé, ni grands voyages de vacances, achats de vêtements de seconde main, etc.) 

Enfin suivre un de nos stages qui touche à cette question, comme : Gérer mon argent dans la liberté (8 mai), Se libérer du regard des autres (25-30 juillet dans un chalet à 2000m), Renforcer mon intention clé de la réussite (25 septembre), Comment je crée ma propre réalité (9 octobre), Rechercher la cohérence dans ma vie (10 octobre). 

PHOTO : le visage de cette femme exprime une beauté intérieure, une sérénité et un contentement profonds. Pourtant elle a passé toute sa vie dans la simplicité la plus radicale, porte les mêmes fringues depuis peut-être 20-30 ans et trouve son bonheur, non dans la consommation, mais dans la qualité de ses relations humaines et le profond respect dont elle est entourée.

Masquer le formulaire de commentaire Masquer le formulaire de commentaire
  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Stroke
  • Quote
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink:
 
  • 1000 caractères restants
   
 

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre