• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15

Bienvenue

pierrebienvenue2 Une très cordiale bienvenue sur notre site. Depuis plus de 20 ans, 'Vivre Autrement' a offert à des milliers de participants des pistes et des outils de développement personnel et spirituel qui permettent à chacun de poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer. Chacun-e peut découvrir un “mieux vivre” pour soi-même, à plus de 2000 mètres, au chalet Le silence qui chante dans un hameau alpestre niché paisiblement au flanc d’une montagne, dans un cadre alpin serein et majestueux, et lors de stages de week-end à Lausanne.

Depuis 1992, les ateliers ‘Vivre Autrement’ offrent un espace de développement personnel, d’épanouissement et de liberté dans un respect complet du cheminement individuel de ses participant-e-s.

blog15avril17

Peut-être que la prise de conscience la plus fondamentale de l’existence est la suivante : nous créons notre propre réalité et façonnons notre corps même par nos attentes et nos pensées - et cela au-delà de tout ce que nous imaginons Tout dans nos vies est aussi réel que nous le rendons : tout ce que nous voyons et entendons, ce que nous ressentons même, n’est jamais une donnée « objective » et n’a aucune autre réalité que celle que nous lui accordons.

Dans notre existence, minute après minute nous avons le choix entre le OUI et le NON, se sentir victime ou exprimer notre responsabilité, entre la complainte et la gratitude. Je n’hésiterais pas à avancer que la gratitude est notre principal outil pour rester dans le positif. Impossible de ressentir en même temps une authentique gratitude et la plus petite parcelle de négativité, de complainte.

L’ univers veut notre bien au-delà de tout ce que nous aurions osé jamais imaginer. Un nombre croissant de penseurs soulignent que dans cet univers, la Source (l’Intelligence cosmique inouïe qui crée et dirige tout) conspire à chaque instant à notre bien, pour notre bonheur, pour nous faire progresser vers des horizons qui dépassent notre imagination. Alors comment ne pas ressentir une gratitude profonde pour cette assurance si forte qui permet de reposer dans la confiance que toutes choses - quelles qu’elles soient - concourent à chaque instant à notre bien ? Comme le dit le fameux ouvrage Un Cours en Miracles,  « Si vous saviez qui marche à vos côtés sur le chemin que vous avez choisi, la peur serait impossible »

positif15avril17

Pratiquement toutes les écoles enseignent les maths et la lecture, l’orthographe de base et un minimum de sciences, mais qu’en est-il de la bonté et de la gentillesse, de la présence au présent ? Dans une expérience menée aux Etats-Unis, deux fois par semaine pendant 20 minutes, on a lu à des élèves de première enfantine des histoires sur l’attention au présent, la maîtrise des émotions et la bonté. Les résultats initiaux de la recherche montraient que le programme pouvait améliorer les résultats des élèves, leurs compétences cognitives et la qualité des relations.

desapp15avril17Identifiez la personne que vous trouvez la plus difficile d’aimer.
(Cela pourrait être une personnalité publique.)

Ce que vous ne pouvez supporter en eux est en vous.
Sérieusement. 
Voyez si vous ne pouvez pas le trouver.

Il vous faudra peut-être vraiment vous confronter  assez longtemps avec cette question.

blog1avril17

Jamais dans l’histoire de notre planète les êtres humains n’ont eu à faire face à une telle multitude d’informations, souvent contradictoires et anxiogènes, mais à l’occasion aussi positives (voir par exemple les nombreux sites d’informations positives … ou la rubrique POSITIF de ce site-ci !). Depuis l’arrivée d’internet, cette abondance est devenu un raz-de-marée. Chaque année nous consommons 10%  plus d’informations et en 2020 nous en absorberons 32 fois plus qu’en 2004. (Le Temps du 23/3/2017). Une source nous dit de nous méfier de l’eau du robinet, une autre de l’eau en bouteilles de plastique. Les perturbateurs endocriniens cancérigènes seraient partout et les tampons hygiéniques seraient responsables de chocs toxiques pouvant être graves… Ne parlons même pas des pesticides omniprésents.

La multiplication d’autres informations, a priori positives, suscite elle d’immenses problèmes de choix, que ce soit dans le domaine de la nutrition, du développement personnel, de la spiritualité … la liste est quasi infinie. Les sources d’autorité traditionnelle, que ce soit la médecine ou les religions, sont  remises en question parce qu’elles n’arrivent elles-mêmes plus à suivre. 

positif1avrtl17

Non chère lectrice, cher lecteur, ce n’est pas une plaisanterie du 1er avril !  L’ONG Apopo de Tanzanie pense que les rats font des cadeaux tellement précieux qu’elle a lancé un programme « Adoptez un rat ». En effet, malgré la réputation des rats comme voleurs et agents de transmission de maladies, Apopo a prouvé que les rats qu’ils utilisent peuvent être formés pour détecter des mines anti-personnel (il y en a certainement encore des dizaines de milliers enfouies en Afrique qui représentent autant de décès potentiels.) Mieux, ils peuvent détecter la tuberculose, qui reste un des grands drames sanitaires de l’Afrique. 

Et les rats d’Apopo sont incroyablement efficaces.

desapp1avril17Si vous avez une histoire concernant le moment présent qui dit qu’il est moins que ce qu’il devrait être,
Alors vous chercherez une amélioration dans l’avenir.
De telles pensées ouvrent la porte à la solitude, le ressentiment, l’envie, l’anxiété, la tristesse, etc.

La clé à cette amélioration est la plénitude maintenant.
Vous demanderez peut-être :
« Mais comment puis-je être heureux quand il me manque quelque chose ? »
Laissez de côté cette affirmation. C’est une fiction.

dolphins3

La presse de cette semaine nous révèle que les Suisses mangent beaucoup (trop de) viande, (780gr/ semaine, les hommes presque le double des femmes). 80 milliards de bêtes sont abattues par an dans le monde, soit deux mille par seconde, sans compter les poissons (dix fois plus).

Il convient donc de saluer le fait que, selon le site notre-planète.info le ministère de l’Environnement et des Forêts de l’Inde vient de reconnaître les dauphins comme des « personnes non humaines », et cela après avoir déjà exigé la disparition des tous les cirques du territoire indien, à cause de la maltraitance des bêtes dans tant de cirques. Cela représente un immense saut au niveau de l’évolution des consciences. Et c’est seulement un premier pas qui prédit un bel avenir au véganisme.

juul

Dans les cinq dernières années, le Danemark a réduit le gaspillage alimentaire de 25% - essentiellement par les efforts d’une seule personne.

Selina Juul grandit comme enfant en Russie, où les pénuries alimentaires étaient souvent graves. En arrivant au Danemark à 13 ans, elle fut profondément choquée par le gaspillage alimentaire. Très jeune, elle mit sur pied une association « Stop Spild Af Mad » (Cessez de gaspiller la nourriture) reconnu comme un des principaux acteurs responsables des immenses progrès dans ce domaine. Maria Noel, chargée de communication pour la chaîne de détaillants Dagrofa, dit de Selina, « Elle a changé la mentalité de tout le Danemark. »

Ce n’est pas possible que vous soyez incomplet, pas plus qu’il puisse manquer quelque chose à une vague.

La croyance que l’on est incomplet est un fléau illusoire par lequel l’esprit humain se fait avoir.

Imaginez une vague au milieu de l’océan qui se meut en espérant et en charchant à devenir une meilleure vague.

De croire que vous êtes incomplet ne vous rend pas tel.

Cela vous pousse simplement à chercher.

Cela vous pousse à chercher sans cesse quelque chose pour vous remplir et vous compléter.

immeublearbrePlanter des arbres en ville peut sauver des milliers de vies et constitue un investissement significatif dans la santé publique selon une étude présentée à la fin de l’année passée à la réunion annuelle de l’association américaine de la santé publique.

Asthme, cardiopathies, AVC … et autres problèmes sont causés par les particules dites fines qui polluent notre atmosphère et causeraient au niveau mondial plus de trois millions de victimes. Or, on estime qu’un seul arbre est capable d’éliminer jusqu’à un quart de la pollution par les particules dans un rayon de 100m, ce qui est renversant. En effet, les feuilles des arbres captent les particules fines et les emprisonnent, empêchant ainsi la propagation des polluants. 

De plus, les villes sont de plus en plus confrontées aux dangers de la chaleur urbaine due tant au réchauffement climatique qu’à l’augmentation de la circulation.  Les canicules estivales de plus en plus fréquents menacent avant tout les personnes âgées. Or, s’ils sont capables d’assainir l’air, les arbres peuvent aussi la rafraîchir, et seraient capables d’abaisser la température de 2 à 4 % autour d’eux, ce qui est énorme. Et nous ne parlons même pas de l’impact esthétique d’une telle politique, ni de l’impact significatif sur la faune urbaine, ni de la relaxation psychologique et de la réduction du stress que les arbres amènent selon l’OMS. (Source : notre-planete-info/actualites/-4545 … Abonnez-vous à cette très intéressante newsletter.)

Chacun de nous a en lui un lien direct et indissoluble avec le Divin. C’est intégré en nous.

Quand nous commençons à écouter consciemment l’Enseignant Intérieur, il est fréquent d’entendre du bruitage, un babillage intérieur dénué de tout sens, des histoires pleines de drame, des jugements, etc. Dans son livre « La résonnance de la vérité » (The Ring of Truth) P.B.Philips appelle cela « l’interférence diabolique ». Je l’appelle du bruit très modéremment intéressant. Ce ne sont que des échos de l’ego.

Laissez ces bruits de fond s’épuiser. Ne les combattez pas. Observez simplement leurs présence. Ils disparaîtront. Alors ne les entretenez pas avec la frustration ou votre contrariété. C’est simplement un nuage qui passera ou s’évaporera. Il n’y a rien qui ne tourne pas rond en vous simplement parce qu’un nuage est présent. Vous n’êtes pas le nuage. Et vous n’êtes pas l’esprit qui créé ce bruit.

Vous avez la conscience claire vous permettant de reconnaître ce que vous êtes, et ce que vous n’êtes pas.

Ceci est un IMMENSE pas en avant.

chaiseroulante

Là, vraiment Pierre, vous déraillez complètement ! La médecine parle tous les jours de maladies incurables, les revues et sites scientifiques en sont pleins, et vous osez avancer une chose aussi farfelue.

Le hic, c’est que j’ai une formation scientifique et je crois fondamentalement à l’approche scientifique de la réalité. Je crois que la totalité de l’univers est régi par des lois rigoureuses, jusque dans les plus petits détails. Et c’est justement à cause de cela que je fais cette affirmation. Donc je ne crois pas plus aux maladies dites incurables qu’aux soi-disant miracles. Les deux termes expriment simplement notre ignorance face à des phénomènes régis par des lois que nous n’appréhendons pas encore. (Cas de la guérison de la sclérose en plaques dans la pratique de Joe Dispenza mentionnée dans ma dernière lettre circulaire).

Pour la première fois, l’énergie solaire et même éolienne est compétitive avec les sources d’énergie classiques telles que le pétrole et le charbon, selon un rapport du Forum Economique Mondial. La fondation parle d’un point de basculement où, pour la première fois, le soleil et le vent sont compétitifs, ce qui pourrait transformer la lutte contre le réchauffement en une opération profitable pour le monde des affaires. Il y a dix ans, le coût de l’énergie solaire était de $600 par MWh (millions de watts/heure) et seulement $100 pour le charbon et la gaz naturel.  Aujourd’hui, le prix du solaire pour la même quantité a chuté à $100 et pour l’énergie éolienne à $50 et des entreprises commencent à investir sérieusement dans ce domaine.
(Source : The Independant, un des meilleurs journaux britanniques, 5/1/2017)

Quand je regarde dans le miroir,
je compose mon image de moi-même,
ensuite je juge
ce que je m’imagine être.

Mais en réalité je suis en train de juger
la capacité créatrice de mon esprit basée sur le passé
et ensuite j’accepte ceci comme la réalité
(comme si ma nature authentique avait quelque chose à faire
avec le contenu de mon esprit conditionné).

Il est réjouissant de voir à quel point le développement personnel - dont le sens profond est de se trouver soi-même dans sa véritable identité, non pas la façade sociale que nous présentons si souvent - se répand dans le monde.

Pendant les fêtes j’ai eu l’occasion de me plonger dans deux ouvrages que je voudrais recommander chaleureusement à tous les lecteurs de cette rubrique. Le premier est de Byron Katie, incontestablement une des premières figures dans le domaine développement personnel, et ce à l’échelle mondiale, Un univers qui vous veut du bien. Katie, comme elle se fait appeler, est la première grande figure du développement personnel chez qui je n’ai senti pratiquement aucun ego (j’ai eu l’occasion l’an passé de suivre un stage avec elle.) Ce petit ouvrage illustré avec un immense humour résume l’essentiel de la pensée si totalement originale de Katie. Tous les soirs en me couchant la dernière chose que je fais est de lire une page (quelques lignes en très gros caractères) de l’ouvrage et je recommence en boucle quand j’arrive à la fin.

Le deuxième est d’un auteur très peu connu en Europe, le Sud Africain Michael Brown, dont l’ouvrage, Le processus de la présence est en soi un cours de développement personnel tout à fait remarquable qui s’étend sur dix tranches d’une semaine que vous pouvez suivre seul, sans besoin d’aucune assistance extérieure, de soutien par internet, etc. Bien que je ne sois pas un tout débutant en développement personnel, j’ai moi-même commencé le processus et je me réjouis déjà des fruits qui, j’en suis certain, seront très riches.

Alors bon démarrage dans cette nouvelle année en compagnie de Katie et Michael !

 

autojugeAprès des années passées à animer des stages de développement personnel, je suis étonné du nombre de personnes qui se jugent souvent si durement, parfois même cruellement. Il y a de nombreuses raisons à ceci : une éducation parfois culpabilisante (surtout pour ceux qui ont eu une éducation religieuse sévère, ce qui fut mon cas), un sentiment d’échec, de vivre dans une société ultra-compétitive où il faut toujours faire mieux et où les médias projettent des images totalement artificielles de ce que c’est d’être dans le vent, à la page, de réussir, etc.

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre