• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15

Bienvenue

pierrebienvenue2 Une très cordiale bienvenue sur notre site. Depuis plus de 25 ans, 'Vivre Autrement' a offert à des milliers de participants des pistes et des outils de développement personnel et spirituel qui permettent à chacun de poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer. Chacun-e peut découvrir un “mieux vivre” pour soi-même, à plus de 2000 mètres, au chalet Le silence qui chante dans un hameau alpestre niché paisiblement au flanc d’une montagne, dans un cadre alpin serein et majestueux, et lors de stages de week-end à Lausanne.

Depuis 1992, les ateliers ‘Vivre Autrement’ offrent un espace de développement personnel, d’épanouissement et de liberté dans un respect complet du cheminement individuel de ses participant-e-s.

Prochains ateliers

blogdec20

Vaclav Havel fut écrivain longtemps avant de devenir président de la République Tchèque en 1993, année de laquelle date le texte qui suit. Nous avons pensé qu’en pleine crise mondiale du Covid, il serait sympathique de commencer les blogs 2021 par un texte sur l’espoir.

« L’espoir auquel je pense souvent… est, je crois, un état d’esprit plutôt qu’un état du monde. Ou bien nous avons l’espoir en nous, ou bien nous ne l’avons pas. L’espoir n’est pas un pronostic - c’est une émanation de l’esprit. Chacun de nous se doit de trouver l’espoir réel, fondamental, en lui-même. Vous ne pouvez le déléguer à qui que ce soit.

L‘espoir - dans ce sens profond et puissant - n’est pas la même chose que la joie quand tout marche bien ou la disponibilité à investir dans des entreprises qui se dirigent vers le succès. L’espoir n’est décidément pas la même chose que l’optimisme. Ce n’est pas la conviction que quelque chose va s’arranger, mais le certitude qu’une chose a du sens, quels que soient les résultats. C’est cet espoir, par-dessus tout, qui nous donne la force de vivre et de continuellement essayer de nouvelles approches, même dans des conditions qui semblent aussi démunies d’espoir que les nôtres ici et maintenant. En face de cette absurdité, la vie est une chose trop précieuse pour que nous nous permettions qu’elle soit dévaluée en vivant une existence sans but, vide, dénuée de sens, une existence sans amour et finalement sans espoir.

 

Aux Etats-Unis, les élèves qui se comportent vraiment mal sont envoyés chez la directrice ou le directeur qui peut annuler divers privilèges, même appeler leur famille, voire les suspendre de suivre des cours pour un temps. Mais des écoles dans la ville de Baltimore ont tenté une expérience différente en créant une salle de méditation où les étudiants fautifs peuvent décompresser et se calmer. La salle est équipée de grands sacs sur lesquels les étudiants peuvent taper pour sortir leur trop plein d’énergie s’ils le veulent. La salle aussi est équipée de lumières douces et les étudiants font des exercices pour se calmer avec un professionnel. Dans une de ces écoles, les élèves apprennent des exercices de respiration et sont encouragés à discuter avec l’adulte à discuter les émotions qui ont conduit à un éclat ou toute autre difficulté. Après 20 minutes environ, les élèves regagnent leurs classes. Une des écoles a aussi introduit un système de hauts parleurs où, deux fois par jour, les étudiants font 15 minutes d’exercices de respiration. Ils peuvent aussi suivre des cours gratuits de yoga. Les résultats de ces expériences ont été spectaculaires.  
(Miami Herald, 23/9/2016)

Tout sort du silence et retourne au silence.

Alors, et si, chaque jour, vous offriez une invitation pour que le bruit dans votre esprit retourne d’où il est venu?

Une façon de faire cela est de donner à votre esprit un seul objectif à suivre au lieu d‘une cacophonie de pensées et de sentiments qui vont et viennent au hasard.

La simple beauté consistant à suivre votre souffle tient à ce que c’est un acte unique et qu’entre chaque inspiration et expiration il y a cet Espace de silence, de tranquillité. 

Laissez-vous tomber dans un tel état ne serait-ce qu’une minute.

Observez ce qui se passe, ainsi que le baume apaisant qui arrive comme si vous étiez à nouveau embrassé par cette Présence qui constitue votre fondement.

(Paul Ferrini, Daily Wisdom Message)

 

blogdec20Non, soyons plus modestes : celle de notre planète !

Il semble de plus en plus que cela fonctionne au niveau collectif comme au niveau individuel : soit nous apprenons par la souffrance et/ou nos erreurs, soit par ce qu’on peut appeler la sagesse.

Ainsi en est-il de la crise par laquelle nous passons actuellement. Allons-nous collectivement apprendre la leçon merveilleuse - même si elle est également dure - que l’univers nous force à apprendre, ou allons-nous retomber dans nos vieux réflexes collectifs (même s’ils sont légèrement amendés,) de consommation effrénée ? Si nous n’apprenons pas rapidement, la secousse suivante risque d’être infiniment plus corsée. Car si l’environnement se met sérieusement au travail pour nous corriger, la crise du Covid apparaîtra en comparaison comme une gentille course d’école où on a été simplement privé du pique-nique de midi.

Nous avons construit toute une civilisation sur l’hyper-consommation. L’achat est devenu un des actes fondamentaux de tout citoyen. De cette façon, nous avons construit une économie qui à long terme signifie vraiment la mort de notre système par hypertrophie.

Or, actuellement, quand des responsables économiques de haut niveau disent en public (comme ce matin à la radio Suisse-romande), « un troisième confinement signifie la mort de l’économie » ils ont peut-être raison. Alors faut-il refuser un troisième confinement, dut-il être médicalement nécessaire, ou accepter qu’un modèle économique invivable à long terme est au bout du rouleau ?

Pourtant il y a fort longtemps, que, comme disent nos amis anglophones, « the handwriting is on the wall » les signes avant coureurs sont plus que visibles. En 1984 déjà, j’ai donné un cours d’été à des enseignants valaisans sur le thème « Vivre Autrement » (qui devint huit ans plus tard le nom générique de mes stages), tellement il était déjà claire à cette période que nous allions droit dans un mur. J’ai récidivé en 1994 avec mon premier livre publié chez  Jouvence « Découvrir les vraies richesses - pistes pour vivre plus simplement. »

La balle est vraiment dans notre camp - le camp de chacun.e de nous - comme citoyen.ne.s du monde. Et je peux commencer à agir en modulant ma consommation non sur les cris stridents des vendeurs du Black Friday et de tous ceux qui veulent nous convaincre que tel ou tel produit est indispensable à notre satisfaction, notre bonheur, notre stand social, notre bien-être, que sais-je, mais sur ce que je sais au fond de moi être mes vrais besoins et le chemin de vie et les objectifs que je poursuis.

bhutan

Selon L’Agence Internationale de l’Energie, le courant photovoltaïque est désormais moins coûteux que le charbon ou le gaz. La Suisse est une des pionnières dans ce domaine.

Au niveau mondial, le coût de l’énergie a chuté d’environ 90% ces dix dernières années. Ceci est essentiellement dû au fait que le prix des panneaux photovoltaïques s’est effondré durant la dernière décennie, avant tout grâce à l’Allemagne et la Chine.

Mais en termes de pourcentage de l’électricité consommée, le solaire reste encore très en arrière, et pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 dans un pays comme la Suisse par exemple, il va falloir mettre plus que les bouchées doubles, à savoir multiplier la production actuelle par vingt.

Si vous pensez que vous avez peur de l’inconnu, ce n’est pas le cas.

Vous avez peur  de vos propres pensées et sentiments que vous projetez sur un écran noir inconnu.

Ceci est une chose que vous pouvez parfaitement régler.

La liberté vous attend.

(Paul Ferrini, Daily Wisdom Message)

 

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre