A méditer

Joel Goldsmith sur la prière qui a un sens

Joel Goldsmith fut un des penseurs spirituels et mystiques les plus originaux du siècle passé. Il était aussi un guérisseur spirituel extraordinaire. A un moment de sa carrière il recevait plus de 130 demandes d’aide par jour, sept jours par semaine, 365 jours de l’année, prouvant par là la validité de ce qu’il écrit ici. Nous pensons que le texte suivant est extrêmement important pour toute personne désirant explorer les dimensions plus profondes de ce qu’on appelle communément la prière. NB : l’auteur utilise le terme "contemplatif" ici non pour désigner le membre d’un ordre religieux, mais une personne qui s’adonne à la contemplation.

Rappelez-vous maintenant de ceci, le contemplatif ne prie jamais pour quelque chose, pour quelqu’un. Le seul motif de la prière est de communier avec le centre de notre être que nous appelons Dieu. Le seul objectif de la prière est de recevoir, consciemment, l’assurance intérieure suivante : Je ne vous laisserai pas et je ne vous abandonnerai pas. Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde. Mais rappelez-vous, si je répète simplement ces mots, ils sont dénués de sens et n’ont aucun pouvoir. Mais si je les entends au dedans de moi, ils peuvent réveiller les morts ; ils peuvent guérir l’estropié; ils peuvent ressusciter, renouveler, restaurer, régénérer.

Aussi la prière devient-elle une attitude d’écoute totale. Le contemplatif ne va jamais vers Dieu pour quelque chose ou quelqu’un. Le contemplatif  va vers Dieu uniquement pour communier avec Dieu ; seulement dans le but de recevoir  une assurance or réassurance intérieure – toujours pour la joie de contempler la nature de l’infini. Aussi la prière pour le contemplatif n’est-elle pas un exercice mental. La prière n’est pas proférer des paroles ou penser des pensées. C’est une contemplation intérieure dans laquelle l’attention est placée sur l’écoute, sur le fait de recevoir.

Ce que ceci réalise sur le plan extérieur, c’est de changer l’image de manque d’harmonie en harmonie, la maladie en santé, le manque en abondance, le péché en pureté, la tristesse en bonheur. C’est là l’effet de la Présence invisible et inaudible quand elle est réalisée. Et seul un contemplatif peut la réaliser parce qu’elle ne peut être réalisée que dans le silence: les mots et les pensées sont des barrières qui empêchent l’Esprit de Dieu d’atteindre le monde.

La seule façon d’amener la présence de Dieu et le pouvoir de Dieu dans cette chambre* serait un silence intérieur complet dans lequel un flux se produirait de l’intérieur vers l’extérieur. C’est alors que la présence de Dieu remplirait sa fonction dans les esprits, les cœurs et les âmes des individus ou du corps des individus qui sont ici. Alors ils diraient : "Je sens la présence de Dieu" et parfois même verraient une forme. Mais cela peut seulement venir à travers la quiétude, dans le calme et la confiance
 *ce texte fit partie d’une conférence donnée par JG

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre