A méditer

Laissez de côté les pensées «parasites» qui viennent pendant que vous méditez

Joel Goldsmith dans son ouvrage «L’union consciente avec Dieu»

Votre méditation a pour vrai but d’arriver au sens profond de l’affirmation «Moi et le Père nous sommes un»*) Comme débutant (dans la méditation) vous ne pouvez pas maintenir le cap très longtemps. Vous perdez rapidement le fil et vous vous retrouvez en train de penser au rendez-vous que vous pourriez manquer au bureau, ou si vous attrapperez le bus ou le train ou non. La première chose que vous réalisez est que vos pensées ont pris la vadrouille.

A ce stage, ramenez doucement votre pensée à l’affirmation «Moi et le Père (l’Amour infini) nous sommes un.» Ne devenez pas impatient avec vous-mêmes, ne vous condamnez pas et ne pensez pas que vous êtes sans espoir. Ne payez pas attention à votre pensée en vadrouille mais ramenez votre pensée ou votre attention et recommencez à méditer sur cette pensée. Peut-être qu’à ce moment un autre thème de méditation surviendra dans votre pensée qui est probablement meilleur pour l’instant. Aussi souvent que votre pensée part en vadrouille, ramenez-là doucement au thème de votre méditation, sans impatience, autocritique ou jugement de vous-même.

Quand vous commencez à méditer, non seulement vos pensées partent à la dérive, mais elles partent dans toutes les directions – les pensées les plus indésirables. Vous vous imaginez sans doute que ce sont vos pensées, mais ce n’est pas le cas. Elles vous assaillent, s’efforçant de vous déranger et de vous distraire, alors ne les combattez pas, parce que vous ne pouvez réussir et de savoir ceci vous évitera d’être troublé. Vous ne réussirez jamais à arrêter ces pensées (parasites), alors laissez les aller et venir et faire ce qu’elles veulent. Ne soyez pas concernés par leur présence. Restez simplement concentrés sur le thème spécifique de votre méditation.

Il viendra un moment si vous continuez votre pratique quand ces pensées parasites ne se présenteront tout simplement plus, parce que vous les aurez affamées en les négligeant.. Vous vous serez rendus tellement non réceptifs en ne les combattant pas qu’elles ne retourneront plus. Mas si vous les combattez, elles seront là pour toujours, parce que votre combat contre elles est justement ce qui assure leur persistence. «Mets-toi rapidement en accord avec ton adversaire quand vous voyagez ensemble» (a dit Jésus, NdT).Toutes ces constantes pensées parasites ne sont pas dangereuses ou nocives et elles ne vous feront pas de mal. Laissez-les aller et venir, mais ne leur accordez aucune attention.

Rappelez-vous que vous avez un seul objectif dans votre méditation:  la réalisation de Dieu.

*) Vous pouvez très bien remplacer «Père» par «Amour infini» si cela vous parle plus (NdT)\

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre