Positif

Nous vivons dans un monde qui est submergé par les nouvelles négatives. Or, la plupart d’entre nous ne réalisons pas que ce monde est une pure création de l’esprit – ou plutôt des médias, car une réalité « objective » » est une pure fiction. Sur les dizaines de milliards d’informations qu’on pourrait publier chaque jour, les médias (qui en Occident sont en général très fortement concentrés dans les mains de quelques grands trusts), les rédacteurs en sélectionnent quelques unes qui vont « faire vendre » et - trop souvent - ce qui fait vendre est ce qui est scandaleux, négatif voire déprimant.

Or, un autre journalisme est possible. Dans les années 70, j’ai créé avec une femme africaine remarquable, Marie- Angélique Savané, un journal de santé familiale (aucun professionnel n’aurait parié un centime la-dessus!) qui en trois ans est devenu le périodique le plus vendu d’Afrique francophone. Nous avons publié, en 1975, le premier article jamais publié sur tout le continent concernant l’excision. Nous avons été le premier journal de la région subsaharienne à parler de planning familial, d’éducation sexuelle, de l’environnement, sans parler des grands problèmes de développement.

Alors avec cette rubrique, nous vous donnons un rendez-vous hebdomadaire pour lire des informations qui vous remonteront le moral. Il va de soi que vous pouvez les diffuser aussi largement que vous le désirez en mentionnant svp la source.

vivresansargent-smallUne allemande de 71 ans, Heidemarie Schwermer, vivant en RFA, à choisi de vivre sans argent dans sa recherche d’une vie plus simple. Il y a 24 ans, enseignante, avec deux enfants, elle sortait d’un mariage difficile. Frappée par le nombre de personnes vivant dans la rue, elle ouvre une boutique de troc, où chacun pouvait échanger biens et services. La boutique fut rapidement envahie par des chômeurs et personnes à la retraite. L’expérience devint rapidement un phénomène social dans sa ville et la poussa à s’interroger sur son propre mode de vie.

Toutes celles et tous ceux d’entre vous qui ont suivi des stages Vivre Autrement ont très probablement entendu parler de notre ami Roger McGowen, ce condamné à mort américain qui pendant 25 ans a croupi dans le couloir de la mort du Texas, le pire des Etats-Unis avec celui de l’Oklahoma, pour un crime dont nous savons qu’il est innocent. Or, en novembre 2012, la Cour Suprême du pays a accordé à Roger le droit d’avoir un nouveau procès. En décembre il est sorti du couloir de la mort et a rejoint une prison de Houston où je l’ai visité en janvier.
Ce sont les lecteurs de son premier livre, Messages de vie du couloir de la mort, sorti chez Jouvence en 2003, qui ont rendu ceci possible. En effet, ces derniers ont contribué environ €300'000 pour la défense de Roger, ce qui nous a permis de louer les services d’un excellent avocat privé qui, après six ans d’efforts intenses, a réussi à obtenir le droit d’un nouveau procès, le premier en 1987 ayant été un grossier simulacre de la justice. Chaque personne qui a contribué, aussi modestement que ce soit, à sa défense a contribué à cette victoire. «Les petits ruisseaux font les grandes rivières». Merci, merci, merci pour votre soutien.
P.S. Messages de vie du couloir de la mort, entièrement revu avec 9 années de correspondance en plus, sera réédité et sortira début mai. Un deuxième livre sur le chemin spirituel de Roger, L’audace d’aimer, a paru sous mon nom chez Jouvence en 2012.

(Genève, 1-10 mars) Ce festival annuel a connu cette année un succès sans précédent, montrant la préoccupation croissante du public avec la problématique des droits de l’homme. Ce fut souvent difficile de caser tous les spectateurs désirant voir un spectacle. Il fait dire que la FIFDH n’hésite pas à aborder les sujets les plus délicats et à inviter des militant-e-s qui sont totalement persona non grata dans leur pays. Dans le monde totalement interdépendant où nous vivons, de plus de personnes réalisent que nos sorts sont irrémédiablement liés. Grâce au rôle extraordinaire joué par internet, pratiquement aucune partie de la planète n’est à l’abri des égards « indiscrets » Et quand une organisation comme avaaz peut mobiliser en quelques instants avec des millions d’internautes, on se dit que le monde change – et dans le bon sens ! (Le Temps, Genève, 11 mars 2013).

Depuis quelques années, la communication avec le monde animal nous réservent des découvertes extraordinaires – le mot n’est vraiment pas de trop, au point que certains chercheurs osent poser la question qui, il y a vingt ans, aurait été ridiculisée : certains animaux ont-ils une conscience ?
Une prison de Dorset (GB) utilise cette approche de thérapie équine assistée, mise au point avec des résultats extrêmement probants par une cavalière chevronnée, Harriet Laurie. Cette dernière avait découvert une nouvelle technique américaine de dressage, Parelli, dont l’aspect dominant est la contrôle de ses propres émotions par le dresseur. Elle commença avec huit des prisonniers les plus violents de la prison, et travailla de façon intensive, matin et après-midi, pendant deux semaines. 

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre