Désapprentissage

A Grafton, Illinois (près de St. Louis) il existe un Institut que nous croyons unique au monde, l’Institut de Désapprentissage. En décembre 2012 nous y avons suivi un cours d’une semaine qui constitua la formation la plus remarquable que nous ayons jamais suivie. L’originalité de son fondateur, Sandy Wilder, est d’aider les gens à se libérer des conditionnements du passé et du présent pour les aider à reconstruire sur des fondations qui sont vraiment les leurs.
L’Institut envoie chaque jour, gracieusement, à toutes les personnes intéressées, la pensée du jour, et cela 365 jours par année, dimanches et congés compris!
Régulièrement, vous trouverez sur cet emplacement une pensée de Sandy Wilder.
La date en fin d'artlcle est celle de la publication originale en anglais.

Ne cherchez pas

Ce n’est pas possible que vous soyez incomplet, pas plus qu’il puisse manquer quelque chose à une vague.

La croyance que l’on est incomplet est un fléau illusoire par lequel l’esprit humain se fait avoir.

Imaginez une vague au milieu de l’océan qui se meut en espérant et en charchant à devenir une meilleure vague.

De croire que vous êtes incomplet ne vous rend pas tel.

Cela vous pousse simplement à chercher.

Cela vous pousse à chercher sans cesse quelque chose pour vous remplir et vous compléter.

Ecouter le divin en nous

Chacun de nous a en lui un lien direct et indissoluble avec le Divin. C’est intégré en nous.

Quand nous commençons à écouter consciemment l’Enseignant Intérieur, il est fréquent d’entendre du bruitage, un babillage intérieur dénué de tout sens, des histoires pleines de drame, des jugements, etc. Dans son livre « La résonnance de la vérité » (The Ring of Truth) P.B.Philips appelle cela « l’interférence diabolique ». Je l’appelle du bruit très modéremment intéressant. Ce ne sont que des échos de l’ego.

Laissez ces bruits de fond s’épuiser. Ne les combattez pas. Observez simplement leurs présence. Ils disparaîtront. Alors ne les entretenez pas avec la frustration ou votre contrariété. C’est simplement un nuage qui passera ou s’évaporera. Il n’y a rien qui ne tourne pas rond en vous simplement parce qu’un nuage est présent. Vous n’êtes pas le nuage. Et vous n’êtes pas l’esprit qui créé ce bruit.

Vous avez la conscience claire vous permettant de reconnaître ce que vous êtes, et ce que vous n’êtes pas.

Ceci est un IMMENSE pas en avant.

Je choisis la simplicité (avec moi-même)

Quand je regarde dans le miroir,
je compose mon image de moi-même,
ensuite je juge
ce que je m’imagine être.

Mais en réalité je suis en train de juger
la capacité créatrice de mon esprit basée sur le passé
et ensuite j’accepte ceci comme la réalité
(comme si ma nature authentique avait quelque chose à faire
avec le contenu de mon esprit conditionné).

Ce qui change tout

De vivre sur cette planète constitue une invitation
à nous rappeler que tout est Conscience.

Auparavant nous le savions
mais l’avons très probablemet oublié en venant sur terre.

Quand nous commençons à voir que tout existe dans la conscience, au lieu de penser que
la conscience existe dans les choses, cela change tout.

Chacun existe pour chacun de nous

Chacun de nous sert deux fonctions principales :
nous nous efforçons de découvrir qui nous sommes, et en même temps
nous servons de miroir pour tous les autres qui s’efforcent aussi de découvrir qui ils sont.

Tout ce  qui chez un autre vous dérange
représente une partie inconsciente de vous qui nécessite votre attention.

Tout est Lumière

Si vous étiez dans une chambre
où la lumière arrivait de partout,
Tout autour, au-dessus, en-dessous 
et en vous,
il n’y aurait pas d’ombres.
Tout serait lumière.
Et vous seriez encore vous.

Le chemin de la maison

Si vous pouvez offrir un espace sûr
pour juste une personne
afin qu’elle ne se sente jamais jugée dans votre présence
quoiqu’elle fasse ou dise,
vous lui offrez le don ultime :
une invitation à revenir à la maison
dans la présence de la Grâce.

Au revoir mon égo

L’ego fut formé comme une réponse naturelle à notre condition de bébé.
Ce n’est pas quelque chose de mal.
C’est simplement une façon de penser qui vous a aidé à faire face à votre nouvelle réalité.

Dans cette réalité vous pensiez être un corps et un esprit séparés
responsable d’assurer votre propre sécurité, bonheur et amour.

Transcender les définitions de vous-même

Toutes les définitions de vous-mêmes sont passagères.
Prenez un moment chaque jour
pour simplement rester avec « Je suis »,
au lieu de « je suis quelque chose ».

Vous n’êtes pas le contenu de votre esprit.
Vous êtes ce qui est en train de percevoir :
pure conscience.

Lâchez le besoin de vous définir avec un substantif
et restez en tant que « Je suis ».
Ceci vous conduira à l’unique JE SUIS.

Ce sera pour vous plus facile
de voir le « Je suis » pur et sans attaches 
dans tous
et un jour le JE SUIS
qui est partout.

La Grâce

Quand nous savons que nous sommes dignes d’amour,
nous n’avons plus besoin de nous engager dans une multitude d’activités 
pour nous prouver notre propre valeur ou la prouver à d’autres.

Notre sens inné de notre valeur nous permet de donner l’amour sans demandes ou attentes,
et par là même de créer le chemin par lequel l’amour revient à nous.

Notre relation au monde et les uns aux autres
N’est plus une relation bâtie sur la manipulation, la lutte ou la cupidité,
Mais c’est une relation de confiance dans la manifestation de tous les progrès organiques.

Ce qui a besoin de se passer se produit à travers nous
parce que nous sommes disposés et capables, pas parce que nos egos en ont besoin pour se valider.

La grâce se manifeste dans nos vies
et nous sommes tout naturellement attirés vers des événements et des circonstances auxquels
nous pouvons contribuer notre énergie et notre attention. 

Parce que nous sommes flexibles et coopérons, nous atteignons nos objectifs sans effort.

(Paul Ferrini, Daily Wisdom Message)

 

Soyez bons avec vous-mêmes

« Comment pouvais-je faire quelque chose d’aussi stupide ? »
Ça c’est de l’auto-condamnation patente.
Vous vous condamnez de ne pas être plus éclairée que vous ne l’êtes.

Nous sommes dans une salle de classe de désapprentissage,
pas un centre de détention !
Alors soyez moins durs avec vous-mêmes.

Si en cet instant vous pouviez être plus éclairés
que vous ne l’êtes,
vous le seriez.

A mesure que vous vous ouvrez, écoutez, lâchez-prise
vous faites de votre mieux.
Ceci est le chemin le plus direct,
même s’il semble avoir des détours.

Tendre l'autre joue

Quand vous voyez avec votre Véritable Soi
vous voyez uniquement le véritable soi des autres,
même quand ils vous attaquent.

Vous regardez au-delà des masques qu’ils portent vers leur véritable essence.

Vous comprenez qu’ils sont en train de projeter 

Qui est responsable de vous aimer?

Ne vous focalisez pas sur comment les autres vous traitent,
Concentrez-vous sur comment vous vous traitez vous-même.

Si par exemple vous êtes dans une relation abusive,
Ne vous focalisez pas sur le comportement de l’abuseur.
Au contraire, observez le vôtre.

Demandez-vous si de décider d’être avec une personne abusive,
Est une façon sympathique de vous traiter vous-même.

Soyez responsable de vous aimer et de prendre soin de vous-même,
Et ne cherchez pas à donner cette responsabilité à qui que ce soit d’autre.

Dites à vous-même : « Je suis responsable de m’aimer,
Si je ne m’aime pas, personne d’autre ne le fera. »

Si vous êtes vraiment persistante dans cette pratique,
Vous cesserez de vous trahir vous-même.

Et quand vous cesserez de vous trahir vous-même,
Vous n’attirerez pas ceux qui abusent de vous.

(Avec l’autorisation de Paul Ferrini)

 

Recevoir inconditionnellement

Constamment, nous recevons inconditionnellement,
tant sur le plan spirituel que matériel.

La plupart des dons passent sans être reconnus 
parce que votre esprit a déterminé à l’avance
ce qu’il pense que vous devriez recevoir

Limites imaginaires

Les limites que vous vous créez seront vraies 
pour vous
jusqu’à ce que vous appreniez à les dépasser.

Alors elles cesseront d’être réelles.
Vous regarderez en arrière 
sur cette réalité que vous habitiez autrefois,
vous demandant comment vous avez bien pu supporter
ses étroites limites.

(Paul Ferrini, avec autorisation)

Etre vous-même

Jusqu’à ce que vous décidiez que vous allez être vous-même,
quelle que soit la personne avec qui vous êtes,
vous ne trouverez pas la paix.

Vous serez une masquarade,
vos actions devenant une façade
pour votre manque d’authenticité.

Ceci ne signifie pas « Imposez-vous aux autres » ou 
« ne soyez pas ouverts au changement. »

Mais cela signife
« Découvrez cette partie de vous-mêmes 
qui survit à n’importe quel rôle
et nourissez-là.

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre