Désapprentissage

A Grafton, Illinois (près de St. Louis) il existe un Institut que nous croyons unique au monde, l’Institut de Désapprentissage. En décembre 2012 nous y avons suivi un cours d’une semaine qui constitua la formation la plus remarquable que nous ayons jamais suivie. L’originalité de son fondateur, Sandy Wilder, est d’aider les gens à se libérer des conditionnements du passé et du présent pour les aider à reconstruire sur des fondations qui sont vraiment les leurs.
L’Institut envoie chaque jour, gracieusement, à toutes les personnes intéressées, la pensée du jour, et cela 365 jours par année, dimanches et congés compris!
Régulièrement, vous trouverez sur cet emplacement une pensée de Sandy Wilder.
La date en fin d'artlcle est celle de la publication originale en anglais.

Nombre d’entre nous trouvons difficile de nous aimer nous-mêmes. Vous croyez que vous devriez être autre que ce que vous êtes.

Votre esprit est peut-être conditionné à croire cela parce que :
1. Vous avez une norme de comportement que vous maintenez et vous pensez que vous devriez vous y tenir
2. Vous vous comparez à d’autres et vous pensez que vous devriez être aussi bien, voire mieux qu’eux.

Apprendre à s'ouvrir

Pensez à une situation ou une personne qui suscite chez vous de la peur ou de l’anxiété. Typiquement c’est quelque chose ou quelqu’un que vous avez cherché à éviter.

Notre saut dans l’Inconnu pour aujourd’hui :
Puisque notre réaction conditionnée est de nous refermer ou de nous enfuir par peur ou pour tenter de contrôler la situation de telle sorte que la peur diminue, comment se présenterait la situation si vous vous ouvriez à elle ?

Déconditionner sa pensée

La pensée conditionnée nous est pratiquement invisible car nous l’utilisons presqu’exclusivement pendant nos heures éveillées. Elle créée des jugements et des histoires basées sur des croyances acceptées que nous ne remettons pas en question. Elle peut mener nos vies et nous garder coincés dans des cycles de comportement non progressistes

S'observer sans jugement

Toutes les pensées sont inoffensives  jusqu’à ce qu’on les croie.(P.ex : « Voici une pensée colérique », et non pas « Je suis en colère »).Si vous tentez de vous protéger ou de vous défendre contre une pensée, il se peut que vous la jugiez comme bonne ou mauvaise (p.ex. « Les pensées de colère sont mauvaises »). La repousser est encore une façon de s’y accrocher, et il est évident que ce à quoi nous nous accrochons reste avec nous.

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre