Vers le règne de l’énergie féminine yin

yinyangcatsPendant des millénaires, dans la plupart des sociétés, le patriarcat s’est imposé comme modèle dominant de l’organisation sociale. Ceci s’est produit  surtout à partir de l’avènement des cités avec de nombreux groupes sociaux nécessitant une organisation plus complexe. Cela engendra à son tour des hiérarchies de plus en plus rigides. La force masculine prédominait sur la douceur féminine, le yang sur le yin, des rapports gagnant-perdant, (maître/esclave, propriétaires/serfs, patrons/ouvriers, etc.) sur le modèle gagnant-gagnant. Il y a bien sûr eu de nombreuses exceptions chez ce que les ethnologues occidentaux ont appelé les « peuplades primitives »  et dont on découvre de plus en plus l’intelligence parfois extrêmement subtile de l’organisation sociale.

Tant que la terre était très peu peuplée (nous étions à peine un milliard au début du 18è siècle), les ressources abondantes, les communications quasi inexistantes ou très primitives et la technologie sans danger, le modèle compétitif masculin, hiérarchique, gagnant-perdant semblait fonctionner. Et il fonctionnait fort bien pour les élites au pouvoir, qu’elles fussent politiques, religieuses, militaires, sociales et autres – sans parler des hommes !  Mais avec la révolution industrielle, tout a basculé : nous sommes maintenant bien plus de 7 milliards, les ressources s’amenuisent dans de plus en plus de domaines ou sont gravement polluées, ses technologies en nombre croissant, de la pharmacie à l’atome, des pesticides aux produits chimiques de toute sorte mettent, l’existence même de la race humaine en danger. Et finalement, la communication est littéralement instantanée à l’échelle de la planète.

Il devient de plus en plus évident que seul le passage à un modèle gagnant-gagnant, basé sur la coopération, l’intuition, la douceur et  à dominante d’énergie féminine permettra la survie de la race humaine. Car l’échec du vieux modèle devient criant, dans absolument tous les domaines – il faut vouloir ne pas voir pour le nier. Ethiquement, le modèle yin est basé sur la règle d’or : faire aux autres comme nous voudrions qu’ils nous fassent. Et notons que dans cette révolution – peut-être la plus grande que notre race aura jamais entreprise – chacune et chacun de nous est acteur, dans le quotidien, maintenant.

 

Masquer le formulaire de commentaire Masquer le formulaire de commentaire
  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Stroke
  • Quote
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink:
 
  • 1000 caractères restants
   
 

Vidéo: les ateliers

minivideo
Cliquer pour voir la vidéo

Lettre d'info

Ateliers

Poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer...
> Présentation des ateliers
> Lien vers agenda

Entretiens

Conseil ou véritable écoute, dans un espace de liberté totale:
> Entretiens individuels

Cérémonies

entretiensiconDésirez-vous une cérémonie de mariage, des obsèques, un accueil d'enfant AUTREMENT?
Pour en savoir plus: Cérémonies

L'Art de Bénir

Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître (...)
Lire la suite

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre